TELECHARGER

« Ô enfants d’Adam ! Nous avons fait descendre sur vous un vêtement pour cacher vos nudités, ainsi que des parures. – Mais le vêtement de la piété voilà qui est meilleur. – C’est un des signes (de la puissance) d’Allah. Afin qu’ils se rappellent ». Coran 7/26

Les brèches causées par les péchés, apparaissent au niveau de l’aura interne (le vêtement de l’esprit) et au niveau de l’aura externe également (le vêtement de piété de l’âme). Dans le livre, l’aura interne s’étend depuis le centre énergétique du front ou la glande pinéale où repose l’esprit et  l’aura externe s’étend depuis le cœur où repose l’âme. Ce vêtement se déchire et se noircit également à cause des péchés et du polythéisme. Rappelons que la conscience ou le libre arbitre, s’interpose entre l’esprit et l’âme. Ce qui fait que, chaque fois que la personne commet un péché, un point noir s’installe dans son cœur et qui apparait comme trou noir à l’extrémité de son aura externe ; en même temps, une brèche se forme au niveau du centre énergétique qui s’occupe de ce péché et apparait également à l’extrémité de son aura interne. Par exemple, la personne qui médit, calomnie, ou ment, un point noir apparait sur son cœur et le centre énergétique de la gorge se déchire lui-même. Ce qui laisse une apparence à l’extrémité de son aura interne et externe. Plus la personne commet beaucoup de péché, plus ces auras s’assombrissent et plus il est vulnérable à la possession et l’envoûtement par les sorciers et les djinns. C’est pourquoi Allah dit : Vous apprendrai-Je sur qui les diables descendent ? Ils descendent sur tout calomniateur, pécheur. Ils tendent l’oreille… Cependant, la plupart d’entre eux sont menteurs. Coran 26/221-223.

Puisque l’organe énergétique influence l’organe matériel, le jour de la résurrection, nos organes matériels vont témoigner de nos actes alors que notre bouche sera fermée car chaque centre énergétique est comme un disque en rotation qui enregistre ce que notre conscience fait délibérément à travers notre corps matériel. Notre vie qui évolue avec le temps, est comme une impression des actes que nous commettons chaque jour et chaque nuit. C’est pourquoi il est obligatoire de maintenir nos centres positifs à travers nos actes d’adoration et le repenti, pour cela que le Créateur a placé le temps de nos cinq prières à des moments très important de l’évolution du temps. Deux prières sont ouvertes aux deux extrémités du jour et de la nuit (soubhi et maghrib).

« Et le jour où les ennemis d’Allah seront rassemblés en masse vers le Feu… Puis on les poussera [dans sa direction]. Alors, quant ils y seront, leur ouïe, leurs yeux et leurs peaux témoigneront contre eux de ce qu’ils œuvraient. Ils diront à leurs peaux : « Pourquoi avez-vous témoigné contre nous ?  » Elles diront : « C’est Allah qui nous a fait parler, Lui qui fait parler toute chose. C’est Lui qui vous a créés une première fois et c’est vers Lui que vous serez retournés ». Vous ne pouvez vous cacher au point que ni votre ouïe, ni vos yeux et ni vos peaux ne puissent témoigner contre vous. Mais vous pensiez qu’Allah ne savait pas beaucoup de ce que vous faisiez. Et c’est cette pensée que vous avez eue de votre Seigneur, qui vous a ruinés, de sorte que vous êtes devenus du nombre des perdants. S’ils endurent, le Feu sera leur lieu de séjour; et s’ils cherchent à s’excuser, ils ne seront pas excusés. Et Nous leur avons destiné des compagnons inséparables [des démons] qui leur ont enjolivé ce qui était devant et derrière eux. Et le décret s’est avéré juste contre eux, comme contre les autres communautés de djinns et d’hommes qui ont vécu avant eux. Ils sont certes perdants ! » Coran 41/19-25

Celui qui baisse son regard comme l’a recommandé Allah dans la sourate 24/30-31, purifie son cœur et son centre énergétique du front par l’énergie tellurique continuelle à travers ses yeux alors que, celui qui promène ces regards sur les choses impudiques, se créé des brèches au niveau du cœur et au niveau du front. Celui qui se masturbe est encore plus vulnérable car il se créé lui seul trois brèches. Celle du cœur, une au niveau de son pubis et une au niveau du front ou la tête car la personne a besoin des pensées sexuelles. Sauf par contrainte et surtout, lorsqu’elle n’est pas provoquée par sois même. A cet effet, les films érotiques, les revues pornographiques et l’exhibition des femmes, sont promus pour mieux nous détruire. Aujourd’hui, pas un film sans que le sexe n’intervient et, pas un clip sans que la nudité ne soit exhibée. Le regard persistant sur la poitrine et le sexe de la femme dans les films et les clips comme dans la rue, les mauvaises pensées, créent des brèches aussi bien au front qu’au niveau du cœur.

Celui qui consomme sciemment le haram (l’usure, l’alcool, le tabac, le porc), aura une brèche noire sur le cœur et une brèche au niveau du plexus solaire ou de l’estomac et ainsi de suite avec chaque centre.

Toutes formes de péché que nous commettons laisse toujours un point noir au niveau du cœur, et plus la personne pèche, plus le point noir grossi. Ce qui provoque inéluctablement un changement de rotation de tous les centres où la personne vit dans les ténèbres car l’aura externe se noircit.

Cependant, beaucoup de gens ne font pas la différence entre les péchés et l’énergie négative pour déterminer leur sens de rotation positive. Ils pensent que la rotation de la gauche vers la droite est leur sens positif car en mémoire de l’unicité de Dieu, seul les musulmans font preuve dans l’adoration de Dieu à divers niveaux.

C’est pourquoi le prophète Muhammad sws dit : « L’exemple du cœur est celui d’une plume dans une terre déserte que les vents  font tournoyer de tous côtés. »  Rapporté par Al Bayhaqî et Tabarânî.

« Les choses licites sont bien évidentes et les choses illicites sont bien évidentes. Entre les deux, il y a des choses équivoques que beaucoup ignorent. Ainsi quiconque se met à l’abri des choses équivoques, préserve sa religion et son honneur. Et quiconque s’est laissé tomber dans les choses équivoques tombera dans les choses illicites, comme le berger qui fait paître son troupeau autour d’un enclos réservé, risquant à tout moment de l’empiéter. Or, chaque souverain a un domaine réservé : celui d’Allah est l’ensemble de ses interdits. N’est-ce pas qu’il y a dans le corps humain un morceau de chair –mudgha- qui, s’il est bon, tout le corps le sera et s’il est corrompu, tout le corps le sera ? N’est-ce pas que c’est le cœur ? Rapporté par al Bukhâri (n°52), Muslim (n°1599), Abû Dâwûd (n°3329), at-Tirmidhî (n°1205), an-Nasâ’î (7/241). Par ceci, à cause du polythéisme, tous les centres ne peuvent que tourner dans le sens négatif car la croyance se repose dans le cœur (l’âme).

Le prophète sws dit encore : « Lorsque le croyant commet un péché, un point noir (de nature spirituelle) s’inscrit au sein de son cœur; s’il se repent (ensuite du mal qu’il a fait), l’abandonne et demande le pardon, son cœur retrouve sa clarté ; s’il augmente (ses mauvaises actions), le point noir s’étend (progressivement) jusqu’à recouvrir entièrement son cœur ; c’est cela la « rouille » qu’Allah mentionne dans le Coran: « Pas du tout, mais ce qu’ils ont accompli « a rouillé » leurs cœurs. » (Mouslim)

« La foi s’use dans le cœur à l’instar du vêtement qui s’use. Demandez donc à Allah (constamment) de renouveler (et de revivifier) votre foi. »(MoustadrakHâkim)

Dans un autre Hadith, le Prophète Mouhammad (sws) dit en ce sens, qu’il arrive que « le cœur du croyant soit recouvert par des nuages, comme c’est souvent le cas pour la lune, ce qui lui fait perdre sa clarté; ensuite, lorsque ces nuages disparaissent le cœur resplendit à nouveau. » (Abou Nouaym)

Combien ne sont-ils pas, les musulmans, à se laisser aujourd’hui corrompre  par les films érotiques et d’horreurs ? Ils ternissent ainsi leur cœur et leur aura externe ? Pendant le mois de Ramadan, ces films sont beaucoup plus aux programmes alors que le jeûne est pour purifier notre âme et renouveler notre piété afin de nous repositionner sur le droit chemin. Beaucoup de jeunes se créent fatalement des brèches dans le mois de ramadan à travers les émotions négatives induites en eux par la télé ; ce qui les fait rechuter rapidement à divers niveaux après Ramadan.

Lorsque nous nous plaignons de la pauvreté, nous devons avoir à l’esprit que nous la créons nous même en se créant des brèches au cœur et au pubis à travers la télévision car, le cœur est le centre de la prospérité et le pubis le centre de la réussite à tous les niveaux. Or, nous savons tous qu’il n’y a pas de prospérité sans la réussite. Tous les six autres centres énergétiques qui représentent notre arbre de vie, vont toujours de paire avec celui du cœur. Non seulement on s’appauvrit, mais on se met également sous l’emprise du sorcier, du diable et des sionistes. Chose curieuse, ce sont les mêmes qui nous enfoncent dans ces problèmes qui viennent également nous distraire avec des discours de lutte contre la pauvreté tout en ayant à l’esprit que tant que ces deux brèches sont ouvertes, l’homme ne parviendra jamais à régler le problème de pauvreté et ses corollaires.

« Tout bien qui t’atteint vient d’Allah, et tout mal qui t’atteint vient de toi-même [….] ». Coran 4/79.

 

PARTAGER
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  

Laisser un commentaire