Tout est énergie, tout est fréquence vibratoire

Quand votre énergie positive baisse, votre champ vibratoire se réduit et vos cellules et globules blancs s’affaiblissent. C’est ainsi que vous ouvrez des brèches qui affaiblissent votre système immunitaire. Les virus et shayatunes profitent alors de cette ouverture pour s’incruster et s’imposer avec le temps. Dès lors, en un cycle de 7, vous êtes soumis à des symptômes multidimensionnels graves (psychiques, émotionnels et sanitaires). Pour vous protéger ou vous remettre de ces attaques, voici une recette Sunna qui vous aidera insh Allah non seulement à remonter la pente mais aussi à combattre efficacement ce dont vous souffrez.

1- Restez constamment en ablution (24h/24) : l’ablution est un bouclier efficace qui améliore votre aura interne et externe contre les attaques des djinns et de Shaytan et surtout contre un environnement bourré d’énergie négative.

2- Faites deux rakats après chaque ablution comme le faisait Bilal ra. Profitez de ces moments pour prolonger le temps du soujoud. Restez en prosternation pendant environ 5mn ou plus en glorifiant Allah par Ses attributs. Cette action vous recharge non seulement en énergie divine de la Kaaba, mais aussi vous permet de vous recharger en magnétisme provenant du magma de la terre à travers la glande pinéale (la partie le plus magnétique de l’homme). Le résultat est que vous augmentez vos vibrations aux niveaux des cellules, des organes, des centres de vibrations ainsi que des articulations. Plus vous accomplissez vos salawat plus vous augmentez vos vibrations, et cela renforce le vêtement magnétique du rouh (l’esprit) qui, à la longue fera fuir les mauvais esprits et réduit les virus et renforcera votre système immunitaire.

Nous pouvons certes comprendre cette réalité à travers l’entretien du prophète sws avec le roi des Qubt. Le prophète proposa à ce dernier, dans une lettre pleine de douceur de respect et de sagesse d’embrasser la religion de l’unicité. En retour, celui-ci lui offrit de précieux cadeaux dont Maria qui lui donna son enfant Ibrahim qui mourut peu de temps après sa naissance. Le Prophète a accepté tous les cadeaux du roi, excepté un médecin, car disait-il, « notre alimentation est mesurée». Le constat est que, rares sont les musulmans qui tombent malade. Pour preuve, en 2015, nous avions décidé de porter assistance, d’accompagner les musulmans internés dans un grand hôpital de Cotonou. On a fait trois semaines sans trouver de malade si ce n’est qu’une maman qui venait d’accoucher prématuré et était faible. On a donc modifié nos intentions et porter assistance à d’autres personnes.

Voici le témoignage d’une mère de confession chrétienne ayant contracté la cataracte et qui, par la puissance du Qur’ane sur ses centres énergétiques a pu été guérie al hamdoulillah. Le jour où elle est allée en consultation chez l’ophtalmologue, ils étaient très nombreux à se faire enregistrer pour les opérations. Nous lui avons alors posé la question de savoir, combien il y avait de musulmans ce jour-là, une seule vielle femme musulmane sur une dizaine de femme en attente a-t-elle répondu. Ceci était pour attirer son attention que le musulman qui se prosterne cinq fois par jour à moins de problèmes de santé et surtout de cataracte car le centre énergétique du front est celui qui entretien la santé des yeux le magnétisme et la vibration du corps.

En vérité, Allah nous a tout donné à travers deux rakats bien accompli sans la moindre précipitation comme la manière que l’oiseau picore les grains. Ainsi donc, deux rakat ont plus de mérite que plusieurs séances de roqya.

Pour plus d’info, nous vous plongeons dans cette nouvelle dimension des miracles scientifiques de l’islam à la lumière des énergies.

Cliquez ici pour télécharger

Rachidath

PARTAGER
  • 4
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
    4
    Partages