Vous avez des capacités spirituelles et intellectuelles valeureuses, mais qui, malheureusement sont bloquées car votre vie est entourée d’échecs et de négativités ? Vous vous posez des questions de savoir qui vous êtes et qu’est-ce qui vous arrive ? Au cœur des enquêtes sur la question des enfants indigos, vous pouvez trouver réponses aux questions qui nous ont été adressées par de nombreux musulmans et musulmanes et tous ceux qui vivent aussi cette situation. Une situation catastrophique par laquelle ils recherchent des explications ou des solutions.

Cet article traite surement de certaines de ces questions qui vous absorbent. On aborde un sujet très spécial et capital sur « les enfants indigos » qui selon WIKIPEDIA sont encore appelés enfants des étoiles, enfant de lumière, enfant de cristal, etc. C’est une expression issue du courant New Age et désignant des enfants nés à partir de la fin du xxe siècle qui posséderaient des aptitudes psychologiques et spirituelles particulières, voire des pouvoirs paranormaux et destinés à l’instauration d’une ère nouvelle.

« Il y a sur terre des preuves pour ceux qui croient avec certitude; ainsi qu’en vous-mêmes. N’observez-vous donc pas ?» Coran 51/20-21

« Nous avons certes créé l’homme dans la forme la plus parfaite ». Coran 95/4

Nous commençons par avoir la maîtrise de soi lorsque nous découvrons qui nous sommes afin de nous définir des objectifs pointus sur lesquels nous pouvons diriger notre vie. Comme je le disais tantôt, cet article est une réponse à ceux qui se trouvent dans cette situation. Et comme je l’ai notifié dans mon livre https://waratha313.com/?p=383, Allah nous a créé avec des dons, des potentialités plus ou moins valus, dans le seul but de le servir; mais le diable a mis en place un système pour récupérer et utiliser ces personnes dans le mal…. Et que beaucoup de sorcier redoutable sont tombés dans son piège alors qu’ils pouvaient diriger leur être au service du bien.

Bienvenue dans cette nouvelle vibration de conscientisation…. Nous allons commencer ce sujet par l’histoire de Andrew Wakefield sur la question de l’autisme et les vaccins où notre critique est : et si les vaccins étaient conçus pour provoquer l’autisme chez les bébés indigo? Vous de savoir que, l’élite se force de maintenir nos progénitures dans la Matrix satanique et de réduire notre vibration depuis le hadj passé ayant coïncidé avec la vague d’énergie descendue le jour même d’Arafat, où ils ont été la cause des désastres (Allah est plus savant) perpétrés à l’intérieur du centre des énergies du mondes voir l’article kabbal ou Le nouvel ordre mondial et son processus de transmutation du monde

« Robert de Niro qui a déprogrammé du festival du film de Tribeca « Vaxxed : from cover-up to catastrophe », un documentaire controversé, réalisé par Andrew Wakefield, sur le lien entre vaccination et autisme.

L’acteur souhaitait ouvrir le débat avec ce documentaire qui met en lumière un lien entre la vaccination et l’autisme.
Le film a été réalisé par Andrew Wakefield, un chirurgien et chercheur britannique connu outre-Manche pour ses travaux qui établissent une relation entre le vaccin ROR, protégeant contre la rougeole, les oreillons et la rubéole, et un trouble envahissant du développement. De nombreux scientifiques ont contesté ses conclusions et Andrew Wakefield a même été condamné en 2010 pour malhonnêteté.
Andrew Wakefield n’est « aujourd’hui plus autorisé à exercer la médecine en Grande-Bretagne », rappelle le site de l’Express.
Agé de 18 ans, Elliot, le fils que Robert de Niro a eu avec sa dernière épouse Grace Hightower a été diagnostiqué autiste et le comédien avait expliqué qu’il était important de diffuser cette œuvre pour ouvrir le débat.
« En programmant ce film, je voulais provoquer un échange autour d’un sujet qui me touche moi et ma famille » a expliqué Robert de Niro dans un communiqué diffusé sur Variety.
Et d’ajouter: « Après avoir réexaminé le documentaire ces derniers jours avec l’équipe du festival de Tribeca et d’autres personnes dans la communauté scientifique, nous ne pensons pas qu’il contribue ou fait davantage progresser la discussion et ce contrairement à ce que j’avais espéré ». Il a également précisé que « ce festival ne cherche pas à éviter ou craint les controverses mais certaines choses nous gênaient dans ce film qui nous ont dissuadés de le maintenir au programme ». L’acteur s’est par ailleurs défendu d’être anti-vaccination ».

Robert de Niro provoque la colère du monde… par morandini

source

En méditant sur l’agenda secret, je suis persuadé que ce paradigme kabbalistique satanique est une poudre noir dans nos yeux contre les enfants indigos …Nourdine h……

Qui sont les enfants Indigos ?

Les Indigos sont des êtres dont l’âme aurait été spécialement préparée sur une base située dans l’enveloppe éthérique de l’une des lunes de Jupiter, avec pour mission de venir s’incarner à notre époque et d’élever le niveau vibratoire de la race humaine en vue de l’Ascension.

Dans les années 1980, on parlait essentiellement « d’enfants Indigos », car les premières âmes sensées provenir de cette base-école jupitérienne, à laquelle certains médiums ont attribué le nom « d’Ipolodic », n’ont commencé à s’incarner sur notre planète en nombre relativement important qu’à partir des années 1970. Quelques pionniers les avaient cependant précédés, parmi lesquels Marc Angélidès cite l’astrophysicien Jean-Pierre Petit et le philosophe Michel Serre.

Depuis l’entrée dans le nouveau millénaire, notre planète accueille des Indigos en nombre considérable, et la majorité des nouveaux-nés semble aujourd’hui liée à la Famille Indigo (qu’il ne faut d’ailleurs pas confondre avec la Famille Cristal). Les médiums les reconnaissent bien sûr d’abord à la prééminence de la couleur indigo au niveau de leur aura.

L’indigo est une nuance intermédiaire entre le bleu et le violet, qui tourbillonne intensément dans leur champ énergétique. Les Indigos, avant de s’incarner, ont travaillé sur Ipolodic à développer en eux la spiritualité, l’idéal de paix, de fraternité et de vérité, qui sont des attributs jupitériens liés à la couleur bleue, en même temps que l’Amour impersonnel et altruiste, l’esprit d’entraide, de solidarité et de sacrifice qui sont liés kabbalistiquement à Iésod, la Sphère de la Lune correspondant à la couleur violette. N’allons d’ailleurs pas croire que les Indigos aient une prédilection pour cette couleur au niveau de leur habillement ou de la décoration de leur cadre de vie ; la plupart du temps, ils rechignent à porter des vêtements bleus ou violets, parce que leur aura en est saturée et que les couleurs de nos vêtements sont en quelque sorte une nourriture pour nous. Ils auront donc une tendance naturelle à s’orienter vers les couleurs complémentaires : le jaune et le orange. On peut ainsi dire que la fameuse « Révolution orange » de 2004 en Ukraine fut en réalité un mouvement d’inspiration et de vibration Indigo.

Il est vraisemblable que le séjour des âmes Indigos sur la base éthérique d’Ipolodic dure beaucoup plus longtemps que celui des âmes humaines « ordinaires » sur les plans subtils durant le cycle de leurs réincarnations successives. Les âmes non libérées de leur karma ont en effet tendance à se réincarner rapidement et à saisir toutes les opportunités d’incarnation sur la Terre, dès qu’elles se présentent. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle l’hérésie matérialiste a pu se développer aussi facilement au cours des siècles passés, certains en arrivant même à supposer que la vie ne puisse exister que sur notre planète et dans notre seule dimension de vie.

Le long séjour des âmes Indigos sur Ipolodic les aurait ainsi amenées à se préparer intensivement à la mission qui est la leur aujourd’hui : aider l’humanité à réaliser sa transition vers la Nouvelle Époque, vers ce que certains ont appelé « l’Âge d’Or ».

Voici les trois principales qualités qui, selon certains médiums, correspondent à des acquis des âmes Indigos au cours des Initiations sur Ipolodic :

1) La reliance ou la connexion au Guide. Cela signifie : être capable de vivre consciemment le lien avec notre Conscience Christique, Solaire, avec la Matrice universelle qui permet de connaître intuitivement (sans avoir besoin de recourir à des livres) les lois spirituelles, ésotériques et métaphysiques qui régissent les différents mondes et les différents plans de la Création.

2) L’acceptation du Service. Cela signifie demeurer intègre en toutes circonstances et n’accepter aucune compromission par rapport à l’engagement au service d’un idéal élevé. Cela signifie aussi ne pas changer de direction en fonction des pressions, des menaces, des agressions ou des perspectives de récompense de quelque nature que ce soit.

3) La reconnaissance de l’Amour universel en tant que Principe de Vie. Cela signifie être constamment en quête d’harmonie, de fraternité, et aimer tous les êtres et toutes les créatures, qu’ils soient de nature angélique, humaine, animale, végétale ou minérale.

Les enfants Indigo sont les précurseurs du grand changement. Ils sont venus pour briser certains schémas qui s’opposent à l’éveil de la conscience. Ils sont venus pour briser les systèmes basés sur la peur et le contrôle. Ce sont vraiment des « révolutionnaires » dans l’âme, au sens le plus noble du terme, car ce sont eux qui ont pour mission de rétablir le courant de l’évolution sur notre planète.

Mais contrairement à une idée répandue dans certains cercles spirituels, et n’en déplaise à certains parents, les enfants surdoués ou hyperactifs ou encore ceux qui manifestent un intérêt précoce pour certains domaines jusqu’ici réservés au monde des adultes, ne sont pas nécessairement tous des Indigos.

SOURCE / © 2006-2016 – Terre Nouvelle : www.terrenouvelle.ca

 

Laura Marie l’indigo qui nous démontre les 18 caractéristiques pour reconnaître l’enfant indigo

Attention : En respectant les consignes de l’auteur, l’article restera intégral et ce qu’elle dit est basé sur ses croyances et ses expériences qui peuvent ne pas être en concordance avec les votre. Reconnaissons qu’il y a certaines choses qui peuvent vous éveiller afin de vous faire comprendre certaines réalités de la Matrix satanique dans laquelle nous vivons… Je publie ce texte car depuis, je reçois des patients dont les symptômes sont compliqués et sont bloqués sur plusieurs niveaux, et quand je met en exergue leurs potentialités et ceux des enfants indigos c’est incroyable… à l’idée que ceci vous éveillera bi idhnillah…..

Au cours des années 80, Nancy Ann Tappe, une thérapeute américaine capable de lire la couleur des auras des personnes, commence à observer l’apparition de la couleur indigo dans le champ énergétique de certains enfants qu’elle rencontre. Elle n’avait jamais vu cela auparavant, d’où le terme “enfant indigo”. Pour elle cela était le signe d’un changement de conscience globale.

C’est la couleur du chakra du troisième oeil, centre énergétique à l’intérieur de la tête, situé entre les deux sourcils.

Les enfants Indigo sont intelligents; ils expriment fortement leur volonté, sont rapides, intuitifs, refusent souvent les attitudes autoritaires, et sont doués pour la technologie.

Ils ont la sensation d’être sur Terre pour accomplir une mission dont ils ne peuvent détourner le regard. Ils se sentent différents, étrangers à ce monde dans lequel ils ont souvent beaucoup de mal à s’adapter surtout dans leur jeunesse lorsqu’ils ne comprennent pas qui ils sont.

Les indigos ont un esprit guerrier parce que leur but commun consiste à écraser les vieux systèmes qui ne nous servent plus. Ils sont ici pour démolir les systèmes gouvernementaux, éducatifs et légaux qui manquent d’intégrité. Ils ne supportent pas le mensonge et la corruption. Ils sont intègres, sages, justes et authentiques.

Pour réaliser cette mission, ils ont besoin d’un tempérament et d’une détermination à toute épreuve. Les adultes qui refusent le changement et l’évolution de leurs consciences, et qui valorisent la conformité rejettent souvent les indigos. Souvent stigmatisés à cause de diagnostiques psychiatriques de trouble déficitaire d’attention et d’hyperactivité, les indigos, parfois drogués par les médicaments, perdent leur belle sensibilité, leurs dons spirituels et leur énergie guerrière. Ils peuvent aussi, par sentiment de solitude et d’incompréhension, se tourner vers l’alcool ou la drogue.

C’est la raison pour laquelle j’ai souhaité écrire cet article, ayant moi-même traversé de grandes crises douloureuses à ne pas comprendre pourquoi j’avais tous les symptômes décrits ci-dessous. Encore trop d’enfants Indigos s’ignorent et souffrent à l’heure actuelle.

 

18 caractéristiques des enfants Indigo

1) Le sentiment d’être un extra terrestre, de ne pas appartenir à ce monde

C’est pour moi le point le plus caractéristique de l’enfant Indigo : se sentir étranger à ce monde, sentiment de ne pas être à sa place et de venir d’ailleurs, « d’être un extra-terrestre » comme il le dira souvent, sans savoir qu’il y a une grande part de vérité dans ses ressentis (nous le verrons plus bas).

Il se sent si différent des autres. Il voit tellement de choses, comprend tellement de choses, qu’il ne comprend pas comment il est possible que les autres ne le voient pas. Il ne comprend pas pourquoi il est ici, parmi tant d’inconscience, de cruauté, de malheurs, de manque d’amour, de non respect de la nature et des animaux qui lui sont si chers.

 

2)  Besoin incontrôlable de « changer le monde » et sentiment d’avoir une « mission »

L’enfant Indigo a depuis très jeune le sentiment d’être « missionnaire », d’être ici sur Terre pour une raison bien précise, même s’il ne peut pas toujours l’expliquer. Souvent, il ne comprend sa mission qu’à l’âge adulte. C’est souvent très douloureux car il se sentira très souvent incompris. Il sent qu’il a quelque chose à réaliser, quelque chose d’important, de tellement important, que c’est la seule chose qui l’intéresse. Il n’arrive pas à vivre comme tout le monde, à se satisfaire d’une vie « normale » ni d’un travail qui n’apporterait rien au Monde. Les autres peuvent le trouver prétentieux ou « bizarre », car il n’arrive pas à vivre comme les autres, à rigoler des mêmes choses, à s’amuser des mêmes choses. Il n’arrive pas à comprendre ceux qui peuvent vivre, sans se poser de questions ni sans vouloir changer ce qui ne va pas sur Terre. Il sent une force qui le pousse, une sorte de destinée qu’il a, à réaliser sa mission, dont il ne peut détourner le regard. Il ne peut pas imaginer une seule seconde de mourir sans avoir apporté de valeur ajoutée à la Terre.

 

3) Hypersensibilité

L’enfant Indigo est hypersensible, tous ses sens sont hyper-développés, ce qui peut le faire énormément souffrir tant qu’il ne comprend pas pourquoi il en est ainsi, et surtout s’il se compare aux autres humains et s’il vit dans une société qui n’honore pas la sensibilité mais plutôt la ridiculise. J’ai écris un article complet et détaillé « Comment vivre dans ce monde lorsque l’on est hypersensible » que vous pouvez lire ici.

 

4) Capacités extra sensorielles très développées (clairvoyance, clairsentience, clairaudience, savoir interne inné)

Comme tous ses sens sont hyper-développés (hypersensibilité), l’enfant indigo a également ses sens « spirituels » plus développés que la moyenne des humains. Ainsi, il est souvent capable de clairvoyance (visions du futur, rêves prémonitoires, sensation de voir à travers les choses et les gens, capacité à voir les êtres des autres dimensions), de clairsentience (ressentir les choses de manière innée), de clairaudience (entendre des voix), et de savoir interne inné (une sagesse interne possédée dès la naissance et qui peut s’exacerber au fil des années).

L’enfant Indigo peut être également capable de télépathie, c’est à dire de lire à travers les pensées des autres, et de voir en eux comme s’ils étaient transparents.

 

5) Ressentir les vibrations des autres, ainsi que des animaux, des plantes, de la nature

Nous sommes avant tout des êtres énergétiques. Nous avons un corps physique, mais aussi un corps astral, ethérique, et de nombreux autres corps multidimensionnels. Nous sommes tous des êtres multidimensionnels et vibratoires. Nous pouvons mesurer la vibration de chacun, de chaque être vivant ainsi que de chaque objet. Les enfants Indigo, de par leurs capacités extra sensorielles très développées, ressentent les vibrations de tout ce qui les entoure, ce qui peut être très déstabilisant lorsque l’on ne comprends pas pourquoi il en est ainsi et ce qu’il se passe. La majorité des humains jusqu’à présent (c’est en train de changer progressivement) n’étant pas dans une vibration positive, l’enfant indigo se sent très souvent « vidé » et épuisé psychologiquement quand il fréquente d’autres humains ou des lieux publics. Par contre il se sent terriblement bien en présence des animaux qui détiennent une vibration très élevée, souvent du même niveau que lui ou encore plus élevée ce qui le nourrit (idem pour les plantes, les pierres et la nature en général).

 

6) Recherche et ressenti permanents de connexion avec quelque chose de plus grand que lui, le divin, l’univers

Il sent qu’il fait partie d’un tout, qu’il est guidé par quelque chose de plus grand que lui, que la réalité est bien différente de ce qu’on lui rabâche au quotidien depuis sa naissance, et même de ce qui est dit dans les religions. Il n’appartient souvent à aucune religion (même s’il peut être d’accord avec des principes des unes et des autres), mais il ne supporte pas l’idée de séparation des humains entre eux en fonction de leur religion et a bien compris que la religion est une invention de l’Homme dans le but de diviser et non d’unir. Il souhaiterait tellement que tous les humains comprennent qu’ils font tous partie de ce tout, que nous sommes tous reliés à cette même source qui n’a ni sexe ni apparence humaine (même s’il y a pu avoir des messagers de cette source de toute forme et origine à travers l’Histoire). Il a besoin de se connecter à cette énergie de lumière, à l’univers. Il est très attiré par les étoiles et le cosmos. Il ressent une connexion envers l’astrologie, les autres planètes et s’intéresse souvent aux phénomènes extra terrestres.

 

7) Besoin d’être seul et d’être connecté à lui-même et à la « Source »

L’enfant Indigo se croira souvent « associable » et sera souvent envahit d’une profonde culpabilité d’avoir tant besoin de s’isoler. Les autres le trouvent souvent encore une fois « bizarre » car il a du mal avec la foule ou les mouvements de foule, à suivre le moule, à être un « mouton », à faire « comme tout le monde ». Il a du mal à être en compagnie d’autres humains pendant trop longtemps (sauf s’il s’agit de personnes qu’il admire ou qu’il aime profondément et à vibration élevée). Il a besoin de régulièrement se ressourcer, se reconnecter à lui-même, qui n’est qu’une autre façon de dire de se reconnecter à la « source » de sa provenance. Quand il n’est pas connecté à cette source, il ne se sent pas en alignement et il le sent, selon les émotions négatives qu’il ressent (tristresse, desespoir, colère, etc). Il recherche à nouveau l’harmonie, et cette harmonie ne peut être atteinte pour lui qu’en se retrouvant seul ou en présence d’animaux ou d’êtres ou éléments à haute vibration énergétique (musique, eau, lieux…). Par ailleurs, il se sent comme « guidé » par quelque chose d’extérieur et d’invisible, qu’il qualifiera parfois « d’anges gardiens » par exemple. Il sent qu’il n’est pas seul, même s’il se sent très seul sur Terre.

 

8)  Besoin de vivre sa vérité intérieure

Malgré l’éducation que l’enfant indigo aura eue, ou tout ce que les autres feront autour de lui, il ressentira toujours le besoin de vivre sa vérité intérieure. L’enfant Indigo est un être authentique. Il ne supporte pas les faux-semblants, et voit complètement au travers des phénomènes de société et des « modes » qu’il sait parfaitement bien analyser. Il ne  veut vivre selon les idéologies de personne, à part les siennes, ses propres valeurs et propres vérités, même si pour cela il faut aller à l’envers des autres. D’ailleurs, pour ces raisons, il sera très souvent justement très « différent » des autres, tant dans ses choix vestimentaires, que de choix de musiques à écouter, d’endroits à fréquenter, et que dans son attitude générale face à la vie qui sera en général « atypique » comparé à la moyenne. Il sera souvent même rejeté par son entourage dont la conscience est encore trop fermée et vivant encore trop dans l’illusion de l’égo.

9) Ne pas supporter l’injustice, la méchanceté, le mensonge et la corruption – Etre intègre

L’enfant Indigo a une tolérance zéro en ce qui concerne l’injustice, le mensonge et la corruption. Il est né avec de profondes valeurs qu’il est incapable de corrompre, ce qui lui vaudra dans sa jeunesse et même plus tard d’être traité d’enfant « rabat joie » ou « pas drôle », « trop sérieux ». Il prend toujours la défense des plus faibles, c’est instinctif, même si pour cela il doit mettre sa propre vie ou sa propre réputation en jeu. Il est incapable de mentir. Il a un fort dégoût pour toute forme de tromperie quelle qu’elle soit. Il est incorruptible, inachetable, intransigeant. Alors que la plupart des humains autour de lui, dès leur plus jeune âge, eux, se laissent facilement séduire par la tromperie, le mensonge, la recherche de domination sur les plus faibles, et le plaisir que cela leur procure, lui, cela le met dans un état très fort de rebellion et de colère, et cela peut même le mettre dans des situations difficiles (disputes, combats) et formes de rebellions à l’école ou au travail car il ne supporte pas le manque de valeurs humaines et encore une fois la méchanceté et la tromperie.

 

Les enfants indigo peuvent flairer la malhonnêteté comme un chien peut flairer la peur. Les indigos savent quand on leur ment, qu’on les traite avec condescendance ou qu’on les manipule. Puisque leur but collectif consiste à nous conduire vers un nouveau monde d’intégrité, les détecteurs de mensonge des indigos sont sans faille. Nous avons déjà mentionné que cet esprit guerrier est menaçant pour certains adultes. Les enfants indigo sont incapables de se conformer aux situations dysfonctionnelles à la maison, au travail, ou à l’école. Ils ne sont pas capables de dissimuler leurs réactions et de prétendre que tout va bien à moins d’être mis sous médication ou calmant.  » Doreen Virtue.

 

 

10) Besoin de se sentir libre

L’enfant Indigo a un fort besoin d’indépendance et de se sentir complètement libre de ses choix. Il ne supporte pas l’autorité (même l’autorité parentale), la hiérarchie, les ordres, surtout s’ils proviennent de personnes qu’il estime non intelligentes. Il veut bien être guidé mais seulement si cela provient de personnes qu’il estime profondément. Possédant un laser puissant à la place de ses yeux il est tellement capable de voir à travers les gens, qu’il ne supporte pas de se soumettre à quiconque qui ne serait pas un exemple d’harmonie et d’amour lui-même.

Cela a pour conséquence que les enfants Indigos sont parfois des enfants rebelles, qui peuvent parfois même être en échec scolaire par refus de se soumettre aux professeurs qu’il estime « indignes » d’enseigner; malgré leurs grandes capacités mentales à l’inverse et bien souvent leur surefficience mentale justement.

 

11) Surefficience mentale et hyperactivité

L’enfant Indigo s’ennuie souvent à l’école et s’ennuie très vite en général, car son cerveau fonctionne très vite, il créé plus vite dans sa tête qu’il n’a la capacité physique de réaliser ce qu’il souhaiterait. A l’école, il s’ennuie. Avec les autres, il s’ennuie souvent aussi. Il va tellement vite qu’il est capable de finir les phrases des autres dans sa tête en avance et de prédire leurs réponses et leurs comportements. Tout lui parait d’une lenteur… Il est très impatient. Rien ne va aussi vite qu’il ne ne le souhaiterait. Il est doté d’une très grande logique, d’un mental puissant, ce qui fait que soit il sera très fort à l’école soit il sera en échec à cause des paramètres évoqués ci-dessus (rejet du système et écoles non adaptées à son niveau). L’enfant Indigo pourra également ressentir la sensation de honte, très jeune, de comprendre tant de choses et d’être « plus intelligent » que la moyenne, qualité qui n’est pas vraiment valorisée à l’école ni vue comme une qualité qui nous rendrait « populaire » (à l’inverse de faire des bêtises ou d’être un cancre). L’enfant indigo souffrira donc très souvent à la fois de cette surefficience mais aussi en plus du fait encore une fois d’être rejeté des autres, incompris, et le sentiment d’être « anormal ».

 

12) Besoin d’Aimer et d’être aimé

Pour l’enfant indigo, la vie sur Terre pourrait être si simple et si belle. Il ne comprend pas pourquoi les humains font ça : les guerres, les conflits, le mensonge, la manipulation, la destruction. Il comprend tellement que la chose la plus importante c’est l’amour. Il aime aimer, mais il se sent si seul et si incompris, que cela lui est souvent difficile d’aimer les humains. A l’inverse, il est très lié aux animaux qui sont eux la représentation justement de l’amour inconditionnel qu’il rêverait de voir dans le Monde. Par contre, les rares fois ou l’on voit en lui, où on le reconnait, alors il est prêt à absolument tout pour ces personnes. Il souffre souvent beaucoup du manque d’amour, les enfants Indigo choisissant souvent de s’incarner dans des familles non éveillées pour justement ouvrir leurs consciences. Encore une fois, ce manque d’amour ressenti est avant tout un manque de compréhension de la part des autres humains, et ce fameux sentiment d’être seul, si différent, et non reconnu à sa juste valeur. Mais l’enfant Indigo est très guidé et très protégé (sur d’autres plans subtils, par des entités invisibles) qui heureusement lui donneront beaucoup de signes dans sa vie qu’il n’est pas seul. Il se sentira aimé mais par une force et des entités invisibles (ou même visibles pour lui), et cet amour, cette connexion à la source sera ce qui le fera « tenir », dans ce monde chaotique et si différent de lui, dans lequel il a été propulsé. A certains moments clés de l’évolution de l’enfant Indigo, il sera mis en contact avec d’autres enfants Indigo et des guides humains qui l’aideront à comprendre qui il est et pourquoi il est ici, ce qui sera souvent vécu comme un grand moment de libération.

 

13) Besoin d’Harmoniser et de créer la beauté en lui et autour de lui

L’enfant Indigo a ce besoin de vivre dans l’harmonie. Il ne supporte pas le conflit. Il a besoin de voir la beauté, et s’il ne la voit pas, de la créer. Il ne comprend pas les gens qui se résignent à vivre dans la noirceur, ou plutôt dans l’absence de lumière et dans l’absence de beauté, qu’ils pourraient eux aussi créer. Il voit tellement de beauté sur la Terre, parmi les animaux, les plantes, la nature, la mer, la montagne. Il ne comprend pas qu’autant de personnes ne puissent même pas avoir d’émerveillement face à toute cette perfection, voire puissent avoir envie de la saccager. Il cherche l’harmonie aussi dans sa propre vie, dans son propre corps et à être en adéquation avec lui-même. Il est souvent artiste, de par son hypersensibilité. Il aime créer, et déborde d’imagination et de créativité. Il meurt intérieurement s’il ne créé pas ou s’il n’est pas dans un environnement représentant l’harmonie et la beauté.

 

14) Sentiment d’être « anormal » et rejet de lui-même

Bien évidemment, la difficulté la plus grande à surmonter pour un enfant indigo, est de surmonter le doute, et le sentiment d’avoir un problème, car c’est ce que la société et son entourage lui renverra comme message une bonne partie de sa vie. L’enfant Indigo se rejettera donc souvent lui-même et souhaitera au plus profond de lui ne pas être qui il est et être simplement quelqu’un de « normal », pour en finir avec tout ce qu’il ressent, qui lui fait penser qu’il est « fou ». Il considère tout ce qu’il est comme une « punition ». Il a en général une enfance très difficile. Ayant vécu cette phase (ainsi que de toute façon tous les points cités), je peux vous dire que c’est la chose la plus difficile à vivre pour un enfant indigo. De l’autre côté, je peux vous dire aussi que l’enfant Indigo est donc doté d’une très grande force intérieure, due à cette obligation qu’il a eue depuis tout petit de lutter pour être lui-même, dans une société qui n’encourage rien de ce qu’il est. Une fois que l’enfant Indigo comprend qui il est et pourquoi il est ainsi, alors sa force intérieure se décuple et là il entre dans son plein pouvoir et dans la réalisation de sa mission de vie.

 

15) Persévérance

L’enfant Indigo est doté d’une force de persévérance et de détermination interne hors du commun. On l’associe souvent à de la « prétention » ou à un égo surdimensionné. Il est vrai que l’enfant a un égo bien présent, mais c’est plus comme un moyen de survie pour lui. Comme nous venons de le voir, l’enfant Indigo devant lutter psychologiquement contre beaucoup d’humains depuis sa naissance pour rester qui il est, a développé une grande force interne (même s’il ne s’en rend pas toujours compte). Ainsi, quand il sait ce qu’il veut, rien ne peut l’arrêter. Il n’a besoin de personne pour se « motiver » à faire quelque chose, même face à des projets  d’une grande ampleur. Il ne se décourage pas vite et n’a pas peur de la difficulté ni de l’effort, comparé à la majorité des humains. Quand il réalisera de grandes choses, l’on dira ensuite souvent de lui qu’ »il a de la chance », ce qui lui donnera souvent encore plus l’impression d’être incompris. Mais cela fait partie de l’évolution de l’Indigo que d’apprendre à surpasser le regard des autres et leur manque d’ouverture d’esprit et de conscience. Il va apprendre qu’il doit se concentrer sur sa mission de vie et son propre bonheur, afin de pouvoir rester dans une haute vibration et ainsi pouvoir bénéficier à l’ensemble de la planète (ce qu’il est venu faire).

 

16) Alimentation « spéciale »

Les enfants Indigo éprouvent souvent une répulsion face au fait de manger des animaux, qu’ils considèrent comme leurs semblables et pour lesquels ils éprouvent un amour et un lien inné très fort. La société et leur entourage tentera encore une fois de les faire se sentir anormaux de penser et d’agir de la sorte; notre société considérant que tous les animaux sont sur terre pour être utilisés par l’homme comme il l’entend, quitte à leur faire subir les pires atrocités ce qui est le cas aujourd’hui dans notre industrie alimentaire. Le végétarisme et végétalisme (volonté de ne plus tuer et manger d’animaux) prend une ampleur de plus en plus grande ces dernières années à travers le monde, tout simplement car de plus en plus d’enfants Indigo devenus adultes affirment désormais leurs valeurs et de nouveaux enfants naissent et grandissent avec des consciences de plus en plus évoluées. Voici un exemple :

 

17) Ressentir de fortes crises d’angoisses face aux séparations

L’enfant Indigo étant un être d’amour pur ne supporte pas la séparation avec les êtres qu’il aime. L’idée qu’un être (humain ou animal) qu’il aime puisse disparaître le met dans un état de tristesse profond. Il ne supporte pas les au revoir, les adieu, les séparations, les deuils. Etant en plus hypersensible il a beaucoup plus de difficultés à supporter les séparations que la moyenne des humains.

18) Visions utopiques / grandioses / mégalomanes

L’enfant Indigo étant « missionnaire » et profondément « visionnaire », sera souvent taxé d’utopiste, voire de mégalomane car ses visions dépassent souvent ce que l’humain moyen pense réalisable (conditionné à l’inverse à accepter tout et à se résigner, ce qui est l’opposé de l’enfant indigo). L’enfant ou plutôt maintenant l’adulte Indigo veut par exemple en finir avec la souffrance animale (chose qui parait « utopique » pour la plupart des autres humains qui continuent par conséquent à contribuer au massacre en encourageant la consommation de produits animaux), il veut en finir avec la pauvreté humaine, il veut inventer des moyens pour nettoyer la pollution de la mer, il veut en finir avec la pêche illégale d’animaux marins, il veut éradiquer certaines maladies, faire de nouvelles inventions technologiques dans le but de faire avancer l’humanité… Il a de grands projets, des visions qui peuvent paraître encore une fois utopiques pour la plupart des gens mais qui pour lui sont totalement réalisables et qu’il sait qu’il va justement réaliser, sentant profondément que c’est sa mission ici sur Terre. L’enfant Indigo devra donc se doter d’une grande force intérieure encore une fois pour croire en ses visions lorsque personne d’autre n’y croira (ce qui sera souvent le cas, surtout au début quand il aura tout à prouver). Il sera également souvent jugé « d’égocentrique » ce qui pourra le faire souffrir car ses motivations et son appel intérieur sont justement totalement opposés à l’égoïsme. Il est « appelé » et « programmé » à réaliser sa mission et s’il ne l’accomplit pas, il peut sombrer dans la dépression, les addictions, la maladie. lire la suite sur le lien de l’auteur http://lauramarietv.com/etes-vous-un-enfant-indigo-18-caracteristiques-des-indigo/

 

Nourdine HOUNKPATIN

PARTAGER
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  

Laisser un commentaire