Chez Simple CRM, l’équipe de support reçoit parfois des questions qui sortent du cadre du support logiciel.

Il y a quatre semaines, la Simple CRM Team a reçu le parfait exemple d’une question à laquelle il est très difficile de répondre : « Est-ce que vos ingénieurs pensent que les montres et bracelets connectés sont dangereux pour la santé ? ».

Le discours officiel répond qu’il n’y a pas de danger, voire même que ces produits pourraient être bon pour la santé, puisque certains de ces appareils mesurent votre rythme cardiaque et autres indices de prévention.

Après discussions au sein de l’équipe, une évidence toute simple est apparue : le discours officiel prétend aussi qu’il n’y a pas de danger avec le wifi. Cependant, certaines personnes souffrent de grosses migraines en présence de ces ondes. Enfin, on se souvient de ces étudiants danois qui ont fait littéralement brûler du cresson à l’exposant à des ondes wifi.

Puisque la suite de notre approche est basée, en partie, sur l’analyse de ces étudiants, nous vous renvoyons :

Dès lors, la question de ce client de Simple CRM nous a semblé justifiée et nous avons mis en place une petite expérience.

 

La méthodologie

Loin de nous l’idée de faire une réelle étude; soyez conscient que l’expérience menée ici est plus une porte ouverte à un débat qu’une réelle analyse.

Nous avons placé des graines de blé dans deux bols de même modèle.

Nous les avons placé côte à côte et les avons arrosés avec la même quantité d’eau.

Une fois qu’ils ont atteint leur « maturité », nous avons pris des photos témoins.

On peut y voir que les blés ont la même taille et sont dans un même état de santé apparent.

Ensuite, nous les avons éloignés de 7 mètres de distance, chacun orienté de la même façon par rapport à la lumière du jour, sachant recevant chaque jour la même quantité de lumière et d’eau.

L’un des cobayes n’a pas été soumis à un bracelet connecté.

L’autre s’est retrouvé entouré d’un côté par Tobby, l’assistant robot, qui était muni d’un bracelet électronique Bluetooth et de l’autre côté par un téléphone, sans aucune carte SIM, ni connexion WIFI. Quatre fois par jour, des informations étaient envoyées au bracelet (dans ce cas-ci la liste des MP3 présents dans le mobile. Plusieurs envoies étaient effectuer afin d’effectuer 10 méga de transferts de données). C’était une façon simple de simuler une réelle utilisation du bracelet.
Les résultats

Au bout de 7 jours, la plante soumise au bracelet a présenté une croissance plus modeste que la plante isolée de ces ondes. De plus, certains germes étaient desséchés.

Au bout de 12 jours, la différence était nettement plus visible, tant du point de vue de la croissance que de l’état de santé général des brindilles.

LA SORCELLERIE MODERNE : LES MONTRES ET BRACELETS CONNECTES DANGEREUX POUR LA SANTE

Au bout de 15 jours ; c’était une différence encore plus marquée, tant du point de vue de la croissance qui avait était presque complètement stoppée que du point de vue du nombres importants de brindilles fortement desséchées.

LA SORCELLERIE MODERNE : LES MONTRES ET BRACELETS CONNECTES DANGEREUX POUR LA SANTE

 

Conclusion

Si l’on compare la puissance du Bluetooth par rapport aux autres technologies, il est de loin la moins dangereuse.

Cependant, personne n’a une antenne relais à même la peau.

La question que l’équipe Simple CRM se pose, et vous pose, est la question de la proximité de l’onde.

En effet, si le WIFI de nos amis danois a eu des impacts sur leurs plans de cresson beaucoup plus impressionnant que ceux relevés sur nos plans de blé, il est également vrai que nous sommes relativement éloignés de nos bornes wifi et (en théorie) non exposés pendant la nuit, alors que certains d’entre nous porterons leurs bracelets et montres connectées même pendant leur phase de sommeil, ce qui assure une exposition aux ondes à même la peau, 24h sur 24 et 7 jours sur 7.

La question posée au final est donc celle du résultat au long terme, dû à la très longue exposition du corps et ce, à un une onde de faible puissance, mais émise à même la peau.

A la question les bracelets et montres connectées sont-ils dangereux pour la santé, l’équipe Simple CRM répond «peut-être », et ce au vu de l’impact réel sur la plante testée.

Il serait intéressant que des personnes qualifiées et neutres, mettent en place une batterie de test plus large, afin d’obtenir des informations réellement quantifiables.

 

Sourcehttp://www.simple-crm-actualite.com/2014/02/les-montres-et-bracelets-connectes.html

 

 

PARTAGER
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
    1
    Partage