LA RECONNEXION (EXTRAIT DU TOME 2)

« Et quand Nous dîmes aux Anges : « Prosternez-vous devant Adam », ils se prosternèrent, excepté Iblis qui refusa. Alors Nous dîmes : « ô Adam, celui-là est vraiment un ennemi pour toi et ton épouse. Prenez garde qu’il vous fasse sortir du Paradis, car alors tu seras malheureux. Car tu n’y auras pas faim ni ne sera nu, tu n’y auras pas soif ni ne seras frappé par l’ardeur du soleil ». Puis le Diable le tenta en disant : « ô Adam, t’indiquerai-je l’arbre de l’éternité et un royaume impérissable ?  » Tous deux (Adam et Eve) en mangèrent. Alors leur apparut leur nudité. Ils se mirent à se couvrir avec des feuilles du paradis. Adam désobéit ainsi à son Seigneur et il s’égara. Son Seigneur l’a ensuite élu, agréé son repentir et l’a guidé. Il dit: « Descendez d’ici, (Adam et Eve), [Vous serez] tous (avec vos descendants) ennemis les uns des autres. Puis, si jamais un guide vous vient de Ma part, quiconque suit Mon guide ne s’égarera ni ne sera malheureux. Et quiconque se détourne de Mon Rappel, mènera certes, une vie pleine de gêne, et le Jour de la Résurrection Nous l’amènerons aveugle au rassemblement » ». Coran 20 v 116 – 124

Sur le plan religieux, qu’est ce qui peut être une source de souffrance ? Est-ce le fait pour Adam d’avoir consommé le fruit ou le fait d’avoir obéit au diable ? Que ce soit l’un ou l’autre importe peut. Le dénominateur commun de ces deux facteurs est la désobéissance aux ordres d’Allah. Nous pouvons sans nul doute affirmer donc que nos souffrances proviennent de notre désobéissance ou de notre déconnexion avec Allah. C’est le sens de la compréhension du verset où Allah dit : « …Et quiconque se détourne de Mon Rappel, mènera certes, une vie pleine de gêne… ». Le fait de désobéir à un maître par exemple est une manière  de se détourner de la guidée de ses enseignements, et le fait de se repentir est une forme de se reconnecter, d’où l’expression « LA RECONNEXION ». Par exemple, le prophète Mohammad sws dit : tout le monde rentrera au paradis sauf celui qui se l’interdit. Celui qui se l’interdit est celui qui refuse de m’obéir a-t-il répliqué, d’où celui qui se déconnecte de ses recommandations.

Bien qu’étant dotés de bon sens, nous portons tous le germe de la désobéissance d’Adam mais aussi celui de sa repentance. Par contre, nous portons également le germe de l’inclinaison aux was-was du diable, de l’orgueil et de la convoitise, pour ainsi symboliser toute l’histoire du jardin d’Eden entre Adam, Eve et le diable. Par conséquent, nous sommes des êtres soumis à notre libre arbitre et à notre égo. Nous sommes donc libres d’obéir, de désobéir ou de nous repentir.

Notre forteresse et nos faiblesses

L’histoire se répète

Nous souffrons aujourd’hui de plusieurs maux comme la possession, la désunion…. et la domination des kafirs (les sorciers sionistes). C’est par ce que nous avons perdu le titre du Calife (lieutenant d’Allah) car, seule la désobéissance à Allah nous éloigne et nous déconnecte de LUI et ainsi, nous sommes absorbés par le mal.

Il y a une chose qui nous échappe dans cette guerre contre le mal physique et occulte. Si nous nous déconnectons consciemment ou inconsciemment de la source A (Allah = CONNAISSANCE DE LA CONSTRUCTION / DE L’UNITE / DE L’AMOUR), nous nous connectons inconsciemment à la source D (Diable = CONNAISSANCE DE LA DESTRUCTION / DE LA DESUNION / DE LA HAINE).

Par notre titre de khalif à cet effet, notre libre arbitre a plus d’impact sur la nature que celui des djinns. Mais, dès que nous nous connectons à la source D inconsciemment à cause de multiples désobéissances, au lieu que nous l’influençons, il nous influence et nous domine dans l’excitation au mal et la destruction sans même le vouloir. Nous pouvons penser être bien guidé alors que nous ne sommes qu’un apprenti sorcier, un égaré ou plutôt le lieutenant du diable sur terre dans l’inconsciemment.

Les diables se servent donc de notre libre arbitre dans nos multiples désobéissances à la source A, ceci, afin d’emmener le règne du Dejjel (mi djinn mi humain) sur terre pour gouverner à la fois les deux mondes (djinn et humain). Cela est possible parce que, la désobéissance en pleine connaissance de cause affecte plus tard le subconscient[1] et négative notre Moi (l’ego) qui reste connecté à la source D. D’où notre Moi du libre arbitre devient une catastrophe pour la nature. Or, lorsque deux champs négatifs se connectent, le plus fort influence toujours le plu faible. Le même effet se produit positivement car nous sommes tous des êtres énergétiques émetteurs et récepteurs des fréquences énergétiques. Si nous sommes positifs en obéissant à Allah, nous nous connectons à Lui et Il nous influence par la guidée et la droiture de notre subconscient vers le conscient (NOTRE CONSTRUCTION). Mais dans le cas contraire, notre Moi doté du libre arbitre étant corrompu, devient négatif, et est de ce fait, au service du mal pour notre (DESTRUCTION). Toute âme qui détruit une autre âme injustement n’est que le lieutenant connecté au diable, un apprenti sorcier manifeste qui détruit tout ce qu’Allah a créé et sépare tout ce qu’Allah a unit ; tel est le sens de ces versets :

« Allah l’a (le Diable) maudit et celui-ci a dit : « Certainement, je saisirai parmi Tes serviteurs, une partie déterminée. Certes, je ne manquerai pas de les égarer, je leur donnerai de faux espoirs, je leur commanderai, et ils fendront les oreilles aux bestiaux ; je leur commanderai, et ils altéreront la création d’Allah. Et quiconque prend le Diable pour allié au lieu d’Allah, sera, certes, voué à une perte évidente. Il leur fait des promesses et leur donne de faux espoirs. Et le Diable ne leur fait que des promesses trompeuses. Voilà ceux dont le refuge est l’Enfer. Et ils ne trouveront aucun moyen d’y échapper ! » Coran 4 V 118-121

« …..Par cela, nombreux sont ceux qu’Il égare et nombreux sont ceux qu’Il guide ; mais Il n’égare par cela que les pervers, qui rompent le pacte qu’ils avaient fermement conclu avec Allah, coupent ce qu’Allah a ordonné d’unir, et sèment la corruption sur la terre. Ceux-là sont les vrais perdants. Comment pouvez-vous renier Allah alors qu’Il vous a donné la vie, quand vous en étiez privés ? Puis Il vous fera mourir ; puis Il vous fera revivre et enfin c’est à Lui que vous retournerez. C’est Lui qui a créé pour vous tout ce qui est sur la terre, puis Il a orienté Sa volonté vers le ciel et en fit sept cieux. Et Il est Omniscient ». Coran 2 V 26- 29

« [Mais] ceux qui violent leur pacte avec Allah après l’avoir engagé, et rompent ce qu’Allah a commandé d’unir et commettent le désordre sur terre, auront la malédiction et la mauvaise demeure. Allah étend largement Ses dons ou [les] restreint à qui Il veut. Ils se réjouissent de la vie sur terre, mais la vie d’ici-bas ne paraîtra que comme une jouissance éphémère en comparaison de l’au-delà ». Coran 13 V 25-26

Notre connexion avec la source divine au-dessus de nous, nous permet d’influencer le monde énergétique sous nos pieds et le monde matériel à la surface, par l’entremise de la radiation qui nous traverse tous. Nous évoluons donc sur trois dimensions (lumineuse, matérielle et énergétique). Notre déconnexion à la source divine, nous rend vulnérable au monde énergétique négatif car tôt ou tard, celui-ci nous influencera, puisque l’harmonie s’installe entre nos deux champs harmoniques. Plus nous commettons des péchés et plus nous nous connectons au champ magnétique négatif de l’antéchrist et de Shaytane à travers les pyramides et les obélisques.

Nous sommes énergétiquement négatif et au lieu que nous influençons le monde énergétique, c’est plutôt le contraire. C’est le monde des djinns qui nous influence et le résultat est ce qui se trame sur le plan physique (la haine, le surpassement par l’orgueil). Tous ces maux proviennent de la source de connaissance de destruction : LE DIABLE. En vérité, notre situation n’est que  le développement de l’histoire d’Adam et du diable dans le paradis (l’endroit de la déconnexion).

Comme je le disais, le fruit de l’arbre défendu sous entend le fruit de la connaissance, mais une connaissance empreinte d’orgueil, de haine, de vantardise, de convoitise, de destruction et de connexion au diable, car ce fruit de par sa nature, est énergétiquement négatif. En effet, lorsque nous sommes énergétiquement négatifs, volontairement ou involontairement nous nous connectons au diable qui nous manipule. Nous prétendons être illuminé mais quelle est notre source d’illumination, celle de la destruction peut être ! Si nous éprouvons le plus souvent de la haine alors nous sommes plutôt un apprenti sorcier car nous possédons une forte capacité  destructive et le diable hait l’homme et ne cherche qu’à le détruire. Lorsque nous consommons inconsciemment une alimentation corrompue comme par exemple les OGM, l’aspartame ou le fluor, nous nous connectons au diable car notre taux de désobéissance surpasse celui de notre obéissance qui pouvait suffit largement à transformer cette source d’énergie négative que contiennent ces aliments. C’est pourquoi à cause de cette faiblesse physique, même à l’état dormant, le diable et le sorcier nous donne à manger et, inconsciemment nous serons connecté afin d’être manipulé par le mal occulte.

Le diable nous domine parce que nous nous sommes  connectés à son champ d’énergie négative dont dépend notre rouh (l’esprit). Vous vous demandez comment, la désobéissance à Allah et à Son Messager Muhammad sws peut être une source d’énergie négative ? En réalité comme nous l’avons déjà expliqué au début et dans le tome 1, plus vous désobéissez, plus vous-vous connectez au diable sans le vouloir. Commencer donc par inverser les pôles de rotation de votre état d’inconscience vers le conscient afin de rétablir l’harmonie, la reconnexion avec Allah. Obéissez à Allah obéissez à Son messager Muhammad et patientez jusqu’à être élevé du plus bas niveau à celui de l’illumination. L’illumination de la construction et non celle de la destruction.

Si le même sorcier vous attaque régulièrement, cela signifie que vous êtes encore faible. Par Allah, le sorcier qui vous attaque est une épreuve. Par conséquent, son degré de mécréance à travers ses attaques détermine votre degré de foi et celui de votre rapprochement à Allah. Chaque fois que le même sorcier vous attaque, cela signifie que vous devez redoubler d’efforts afin de le surpasser jusqu’à ce qu’il ne puisse plus vous atteindre, ainsi que tous les djinns qu’il vous envoie. Ils sont donc pour le croyant, un moyen qui lui permet de justifier sa position vis-à-vis d’Allah et de s’aligner à Allah. Par Allah, en vérité, le sorcier et les démons constituent un bienfait pour celui qui veut se rapprocher d’Allah car ceux-ci ne peuvent jamais vous atteindre lorsque vous êtes un élu (moukhlassine) d’Allah.

Il en est de même, cherchez de l’aide par un autre qu’Allah pour finir avec le sorcier est la manifestation de votre faiblesse et ne pas le tuer par l’aide d’Allah est également une faiblesse. A chacun son diable parmi les djinns et les hommes. Apprenez à vous auto-traiter vous-même par la roqya. Augmentez votre degré de foi. Lorsque vous obtenez vous-même des résultats positifs au cours de votre traitement cela détermine également la position de votre rapprochement à votre Seigneur. Oui vous avez cette capacité.

A cet effet, voici une recette toute simple mais efficace et qui est certainement meilleure que 83 ans de séances de roqya.

LES DIMENSIONS PRIMAIRES DE LA RECONNEXION

LES SECRETS DU DHIKR LA PLUS GRANDE CLE POUR DESCELLER VOTRE ESPRIT DE LA POSSESSION DU SORCIER SIONISTE ET DU DEJJEL

Vous vous rappelez surement de ces formules qu’impose le monde énergétique ! Puisque la matière n’est que le produit de la manifestation de l’énergie, alors tout ce qui atteint la matière dépend de son énergie et, tout ce qui atteint le monde physique dépend du monde énergétique. Et puisque nous sommes créés d’énergie et de la matière alors, tout ce qui atteint notre corps physique dépend de notre corps énergétique (l’esprit). Cette loi s’impose aux sorciers et diable, qui, avant de nuire la victime sur le plan physique, doit capter son esprit et le sceller dans un champ d’énergie négative qui influence dans un cycle de 7, le corps physique. D’où le projet du scellage des esprits.

L’une des plus grandes formes de sorcellerie planétaire sont les attentats, les médias, le football, les films parsemés d’émotions négatives, la promotion des vedettes (jeux, musiques)…etc. En tous cas, tout ce qui contribue à la destruction de l’homme à travers ses propres émotions négatives. Les dimensions du projet des attentats par exemple sont multiples, car chaque attentat sous fausse bannière soumet notre esprit ou l’attire vers ce milieu à travers les multiples reportages des médias qui intégrant l’info dans notre subconscient. Cette info à son tour ronge notre esprit qui devient une proie facile pour  les diables. Ces derniers se hâtent donc de capter notre esprit en se hâtant vers ce milieu où les médias dirigent notre esprit (Le principe de la loi d’attraction la plus grande forme de sorcellerie moderne du Dejjel) qui nous déconnecte de la vérité (ALLAH).

Comment est-il possible de desceller notre esprit afin de le reconnecter à ALLAH LA SOURCE CREATIVE ? La réponse se trouve dans l’islam qui est une religion parfaite et dont le prophète Mohammad sws est une miséricorde envoyée à l’humanité entière. Quiconque donc s’accroche à sa sunna ne sera jamais égaré et dominé par n’importe quel système diabolique dans le temps et dans l’espace. Comment l’humanité pourra desceller son esprit si presque tous les esprits ont été capturés, coincés puis bloqués dans ce champ d’énergie négative du Dejjel ?  La réponse d’Allah à ce propos, s’adressant aux juifs et aux chrétiens qui refusent Muhammad sws étant le sauveur de l’humanité :

« Ceux qui suivent le Messager, le Prophète illettré qu’ils trouvent écrit (mentionné) chez eux dans la Thora[2] et l’évangile. Il leur ordonne le convenable, leur défend le blâmable, leur rend licites les bonnes choses, leur interdit les mauvaises, et leur ôte le fardeau et les jougs qui étaient sur eux. Ceux qui croiront en lui, le soutiendront, lui porteront secours et suivront la lumière descendue avec lui ; ceux-là seront les gagnants. Dis : « ô hommes ! Je suis pour vous tous le Messager d’Allah, à Qui appartient la royauté des cieux et de la terre. Pas de divinité à part Lui. Il donne la vie et Il donne la mort. Croyez donc en Allah, en Son messager, le Prophète illettré qui croit en Allah et en Ses paroles. Et suivez-le afin que vous soyez bien guidés » ». Coran 7 V 157-158.

Qui d’entre vous ne connaît pas la loi d’attraction ? Beaucoup ont surement suivi le film « Le Secret ». Il y a certainement beaucoup de choses qui ont été dictées dans ce film et qui relèvent plus de l’égarement de l’esprit que d’autres choses. En réalité, la meilleure manière de comprendre le principe de base de la loi d’attraction est de se mettre en tête que notre esprit est soumis à notre subconscient, voilà la formule simple de la loi d’attraction. La loi d’attraction est soit une chose bouffe votre esprit qui émigre vers la chose ou soit la chose attire votre physique ainsi que votre esprit parce que ce désire provient de l’inconscience de l’âme (l’entité de l’immoralité).  Ainsi soit vous attirez une chose soit la chose vous attire et vous ne pouvez la possédé si ce n’était écrit dans votre destin. Par exemple, vous allez au marché de vente de véhicule, parmi les véhicules, il y a un qui attire votre attention ; vous l’approchez avec l’espoir et le désire de l’acheter. Malheureusement vous rendez-compte de votre incapacité de se l’approprier car il coûte le triple de ce que vous possédez comme économie en 10ans. Vous ne pouvez jamais l’acquérir si ce n’est pas dans votre destin et même si vous économisez encore pour dix ans. Le piège de cette notion de la loi d’attraction est la suppression complètement de la croyance au destin bon ou mauvais (la foi islamique). Heureusement que le promoteur de cette philosophie, est revenu sur le sujet et déclare dans ces dernières conférences que, 99% de ceux qui ont essayé la loi d’attraction affirment n’avoir pas réussi. Ouf !!! Et pour nous distraire encore, puisque nous avons tous cet esprit de la convoitise d’Adam, il dit c’est parce que derrière un secret il y a toujours un secret et propose aux adeptes un conteneur de disque. Quel secret monsieur ?

En effet, l’esprit étant une entité énergétique, peut divaguer dans plusieurs lieux à la rapidité d’un clignement de l’œil à la manière dont vous changez les stations de votre poste radio ou télévision. D’après ce que nous enseigne « Le Secret », la loi d’attraction qui n’est qu’une forme d’égarement, consiste à mettre en équation vos émotions et vos intentions sur l’objet de votre désir et vous l’attirerez vers vous dans le futur. Ou alors, à force d’insister sur cette pensée, votre désir finira par se matérialiser dans votre vie.  La vérité est que la rêverie est un autre monde que vous vous créez sur la dimension métaphysique. C’est une réalité qui vous est propre et que vous seul vivez. Une bulle à l’intérieur de laquelle vous vous enfermez et que le diable utilise afin de vous égarer, car il est le seul qui peut vous ramener cette pensée quotidiennement que cela soit au cours de la prière ou le dhikr ou toute autre occupation de la vie. Alors dans tout ceci ou est la place d’Allah dans notre guidée ?

Or si on inverse ces enseignements dans la connaissance de la religion, nous obtenons ceci : la pensée d’Allah qui occupe votre subconscient soumet votre esprit à une ascension. Alors imaginez dans quelles dimensions évolue votre esprit lorsque vous vous consacrez au dhikr d’Allah ? Où va l’esprit lors du dhikr ?

Le dhikr vous emporte dans le monde des rouhannes et puis le monde céleste car le dhikr vous élève en degré vers le trône d’Allah. Il en est ainsi car la relation la plus parfaite entre nous et les rouhannes fut le dhikr et c’est ce moyen qui les élève de la terre. C’est une loi d’attraction qui s’impose entre eux et le trône d’Allah qui est au-dessus de toute la création.

Le dhikr d’Allah enseigné par le prophète Muhammad sws est donc le moyen le plus efficace pour desceller notre esprit du joug du nouvel ordre mondial. L’esprit émigre vers Allah car Allah s’est établi dans notre subconscient. Mais une question piège se pose lorsque nous avons été coincé dans plusieurs champs de distraction et d’énergie négative qui perturbe notre concentration car vous ne pouvez jamais desceller votre esprit en étant perturbé dans la conscience.

A cet effet, la meilleure manière pour atteindre la concentration afin de desceller votre esprit est le dhikr en supprimant votre langue.

La langue est trompeuse alors qu’en esprit vous êtes conscient de ce que vous voulez exprimer de l’intérieur du cœur à travers la langue. C’est peut-être pour cette raison que deux prières sont faites silencieusement Allah sait mieux. En supprimant donc votre langue au cours du dhikr vous réactivez votre énergie subtile dont dépend votre esprit par l’entremise du cordon rattaché à l’esprit et votre glande pinéale. Toutefois que vous pensez à Allah, automatiquement votre esprit réintègre votre corps car il est le souffle d’Allah et n’obéit qu’à Allah par notre libre arbitre qui s’interpose entre l’esprit et l’âme.

« qui disent, quand un malheur les atteint : « Certes nous sommes à Allah, et c’est à Lui que nous retournerons ». Ceux-là reçoivent des bénédictions de leur Seigneur, ainsi que la miséricorde; et ceux-là sont les biens guidés ». Coran 2 V 156-157

Etant des êtres qui pèchent, notre esprit ne peut être scellé que par le système à cause de nos faiblesses et manquements. Le meilleurs dhikr pour desceller donc notre esprit serait la demande sincère du pardon et de la miséricorde d’Allah. L’istighfar (ASTAGHFIRLLAH : pardonne moi ALLAH) avec l’intention ou la pensée afin de communiquer à Allah par l’esprit la sincérité de notre cœur car Allah est plus proche de nous que le sang qui circule dans nos veines CORAN. Alors que le moteur qui produit ce sang est le cœur.

Lorsque nous faisons le dhikr sincèrement, sur le plan subtil le sang étant une énergie vibrante car magnétique, il parcourt vite la glande pinéale (le magasin du magnétisme et siège de l’esprit) ensuite les reins. Dans ces veines circulent également les démons. Ils arrivent à circuler dans nos veines parce qu’ils sont en harmonie directe avec notre sang impur sous l’effet des péchés et parfois de la sorcellerie qui bloque les veines énergétiques et contracte les veines physiques. Par contre, lorsque vous faites le dhikr de l’istighfar sincèrement, la pureté de cette intention de l’esprit en équation avec la sincérité émanant du cœur, commence par nettoyer le sang (une énergie vibrante plus pure et plus forte) qui traverse brusquement la glande pinéale et tous les nerfs à l’image du passage du courant électrique lorsque nous appuyons sur l’interrupteur. Le dhikr d’Allah est donc l’interrupteur qui court-circuite tous les démons à l’intérieur de la glande pinéale (le siège de l’esprit) et le cœur (le siège de l’âme) ensuite des nerfs afin que l’esprit d’Allah réintègre le corps physique et l’âme (l’alignement) pour débuter son ascension vers le trône d’Allah.

Le dhikr d’Allah est le moyen de nous réaligner sur le droit chemin après nous avoir libérer du joug de la sorcellerie mystique et moderne du Dejjel.

Faire de votre corps un temple sacré à l’image de la Kaaba

En intégrant ceci dans vos habitudes quotidiennes, vous parviendrez à faire de votre corps un temple sacré à l’image de la Kaaba qu’aucun diable et sorcier ne peuvent ni toucher, ni approcher. Faites donc beaucoup du dhikr d’istighfar et de prosternations nocturnes pour fermer toutes les portes ouvertes par les péchés et les faiblesses du nafs pour augmenter vos vibrations à travers le magnétisme acquis lors des prosternations sur la glande pinéale ; et l’accroissement spirituel du champ magnétique statutaire du cœur lorsque vous invoquez Allah à travers le dhikr. Soyez sûr que c’est plus efficace que plusieurs séances de roqya. Allah nous interpelle à ce sujet :

« ô les croyants ! Cherchez secours dans l’endurance et la Salat. Car Allah est avec ceux qui sont endurants ». Coran 2 V 153

« Récite ce qui t’est révélé du Livre et accomplis la Salat. En vérité la Salat préserve de la turpitude et du blâmable. Le rappel d’Allah (le dhikr d’Allah) est certes ce qu’il y a de plus grand. Et Allah sait ce que vous faites ». Coran 29 V 45.

L’obéissance à Allah et à Son messager dans les obligations imposées par la religion constitue le niveau primaire de la reconnexion et le début de l’ascension. Mais la vibration s’accroit encore plus vite chez le croyant qui aime Allah et Son messager au-dessus de tout. Ainsi le cœur généreux envers les créatures par l’amour inconditionnel en Allah constitue le niveau secondaire pour propulser l’ascension. Le niveau du master est lorsque les surérogatoires nous parviennent comme des obligations. Et le niveau de l’agrément est notre gratitude envers Allah aux moments des troubles (les épreuves difficiles). A ces propos, Allah n’a-t-il pas dit :

« Quiconque montre de l’hostilité à l’un de Mes bien aimés, Je lui déclare la guerre. Mon serviteur ne peut se rapprocher de moi par une chose qui m’est plus aimée que ce que Je lui ai prescrit comme œuvres obligatoires, et Mon serviteur ne cesse de se rapprocher de Moi par des œuvres surérogatoires jusqu’à ce que Je l’aime. Et quand Je l’aime, Je deviens l’ouïe par laquelle il entend, la vue avec laquelle il voit, la main par laquelle il saisit et le pied avec lequel il marche. S’il Me demande [quelque chose] Je lui donne et s’il cherche refuge auprès de moi, Je lui accorde ». Rapporté par l’imâm Al-Boukhâry.

« Allah n’impose à aucune âme une charge supérieure à sa capacité. Elle sera récompensée du bien qu’elle aura fait, punie du mal qu’elle aura fait. Seigneur, ne nous châtie pas s’il nous arrive d’oublier ou de commettre une erreur. Seigneur ! Ne nous charge pas d’un fardeau lourd comme Tu as chargé ceux qui vécurent avant nous. Seigneur ! Ne nous impose pas ce que nous ne pouvons supporter, efface nos fautes, pardonne-nous et fais nous miséricorde. Tu es Notre Maître, accorde-nous donc la victoire sur les peuples infidèles ». Coran 2V286

La reconnexion est de revenir à Allah et suivre le bel exemple de Muhammad sws plutôt que de désobéir et pervertir son âme à travers les biens terrestres.

La reconnexion est la manifestation de l’amour envers la créature, en particulier ceux du même alignement que soi en premier lieu. C’est encore mieux que de manifester de l’hostilité et la haine.

La reconnexion est d’être endurant dans les épreuves et d’espérer la délivrance d’Allah quand Il jugera opportun. Ceci est meilleur que de se rebeller à cause de l’impatience.

Seule notre reconnexion à la source pourra nous permettre d’influencer notre intérieur (le moi) à s’aligner avec notre extérieur (les autres) car, ce côté angélique nous l’avons tous à l’intérieur de nous même si la haine la cache, ainsi la paix règnera sur la terre, le royaume d’Allah s’établira à l’intérieur et à l’extérieur de chacun. Seule la reconnexion procura une telle paix. Le premier pat c’est lorsque vous réussissez à libérer votre esprit du joug, du scellage dans ce champ d’énergie négative pour commencer votre ascension vers Dieu. Le seul moyen c’est lorsque vous réussissez à imposer Allah à votre subconscient. Et le seul moyen est le dhikr d’Allah par le repentir sincère at tawbah. Aujourd’hui beaucoup d’entre nous est passé à côté du véritable dhikr venant du cœur et de l’esprit car beaucoup sont en contradiction par la langue, le cœur et l’esprit.

Faites tout suite après avoir compris cet extrait du tome 2, ASTAGHFIRLLAH (100 fois) par la pensée sur Allah en supprimant votre langue tout en vous concentrant à ressentir son effet à l’intérieur de votre corps.

Quelques témoignages du dhikr sans la langue des premiers formés en AMATEUR

Issa : « Ça fait du bien. Ça me permet de maîtriser le corps et je ressens des gratouillements partout dans la tête qui font du bien »

Ibrahim : « J’entends les oreilles qui sonnent. La seul chose de magnifique que j’ai découvert aujourd’hui c’est surprenant…. »

Kish : « J’ai l’impression que quelqu’un d’autre est là. Comme un réveil dans mon corps, une autre personne ouvre les yeux. J’ai jamais essayé cela, c’est bizarre mon corps a un peu tremblé pourtant al Baqara est en boucle en train de tourner soubhanallah. Je ne sais pas comment vous remerciez al hamdoulillah ya Rabi. J’ai les larmes, je sens quelque chose qui me donne envie de pleurer, une gratitude envers Allah. C’est incroyable c’est une grande arme. Un très grand pouvoir qu’Allah nous a donné mais qui est inconnue de la oumma. »

Oum : « Je sens comme une difficulté à respirer. Sobhanallah. Comme une contraction au visage Et un serrement à la gorge »

M-o-i : « Je ressens des étincelles de lumière qui frissonnent dans mon corps et qui me rend léger comme si je pouvais m’envoler« .

Allahou Akbar, Allah a dit vrai en ces termes : « Le rappel d’Allah (le dhikr d’Allah) est certes ce qu’il y a de plus grand. Et Allah sait ce que vous faites ». Coran 29 V 45.

Tous ces témoignages sont les signes de la manifestation de votre rouh (esprit) qui revient à l’intérieur de votre corps physique. Commencez donc par desceller votre esprit par ce dhikr pour commencer votre ascension afin d’atteindre le piédestal, vous reconnecter à Allah. Mais de grâce, préservez-vous dorénavant de toutes les dimensions qui égarent l’esprit, énumérés dans le tome 1 en vente ICI, sinon, ce sera toujours le statu quo..

Pour conclure, la reconnexion reste le seul moyen qui nous permettra de découvrir qui nous sommes (notre identité spirituelle et nos dons) ainsi que notre mission aux services du bien. Essayez-le vous aussi puis laissez moi en commentaire vos ressentis.

 

 

Nourdine Gildas HOUNKPATIN

 

[1] C’est-à-dire plus nous désobéissons et plus cela devient une habitude installer dans notre subconscient.

[2] Dans l’ancien testament nous pouvons lire ce verset qui décrit ce prophète illettré : « Ou comme un livre que l’on donne A un homme qui ne sait pas lire, en disant : Lis donc cela ! Et qui répond : Je ne sais pas lire ». Esaïe 29/12. Comparativement à l’histoire du prophète Muhammad sws un illettré à qui l’ange Gabriel apporta la première révélation de la sourate 96 en lui disant : LIS et au prophète de répondre : « JE NE SAIS PAS LIRE ».

PARTAGER
  • 51
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
    51
    Partages

1 COMMENT