Nous avons sous les yeux un ouvrage de valeur tant par rapport à l’importance du thème qu’à la richesse du contenu. Parmi les avantages de ce livre, je peux citer la diversité des sujets traités, l’analyse scientifique et l’illustration. C’est une œuvre qui mérite d’être soutenue à plus d’un titre. Je n’aurais guère accepté de le (ou de la) préfacer, faute de temps, mais après l’avoir lu, j’ai pu en apprécier le mérite et surtout l’opportunité d’encourager l’auteur à approfondir les recherches dans ce sens. En effet, il existe des hadiths et des versets du Coran qui ont besoin d’être interprétés et examinés à la lumière de la science et de la technologie, comme c’est le cas de ce livre. Il est certain que la fin du monde est proche, que la science progresse, que le temps s’accélère, nous sommes et nous serons davantage confrontés à des évènements étranges dont beaucoup ont besoin d’une interprétation adéquate à partir des nombreuses prédictions du Coran et de la Sunna.
La plupart des sujets abordés dans ce livre sont des signes de la fin du monde, telles les guerres, l’homosexualité, la débauche, l’arrivée de l’antéchrist (Dajjel), les ouragans, les tornades, les faillites économiques, la pollution de l’environnement, les pénuries alimentaires, la famine, la contamination de la planète terre par les OGM, l’Inversion de la rotation de la terre, etc.
Lorsque l’auteur parle du contrôle de l’esprit humain, il n’y a pas lieu de s’étonner. D’autres ont évoqué la possibilité que des cerveaux humains soient « activés » à distance par des machines ou des hommes.
Le New York Times a même fait état de «cambriolage des cerveaux »…
Le Centre de Recherche RIKEN (Japon) et l’université McGill (Canada) ont récemment confirmé le succès de leur étude sur le contrôle de l’esprit humain par activité électromagnétique. D’où la crainte d’un risque réel de manipulation, disent-ils, et d’asservissement de la personne humaine.
Le saint Coran a pourtant évoqué ce phénomène il y a quatorze siècles. Il s’agit du pouvoir de Satan sur les hommes. Néanmoins, ce dernier n’a aucun pouvoir sur les croyants, qualifiés de serviteurs d’Allah. Satan lui-même reconnaît son incapacité à agir sur les croyants. Il a juré d’employer tous les moyens pour séduire les humains sauf Tes serviteurs, dit-il. Coran s38 v82, 83 ; s15 v39, 40
Allah dit au sujet de Satan : « Il n’a aucun pouvoir sur ceux qui croient et qui placent leur confiance en leur Seigneur. Il n’a de pouvoir que sur ceux qui le prennent pour allié et qui deviennent associateurs à cause de lui» Coran s16 v99, 100
Et Allah dit à Satan : « Quant à Mes serviteurs, tu n’as aucun pouvoir sur eux » Coran s17 v65 ; s15 v42
Allah dit encore : « Et Satan a très certainement rendu véridique sa conjecture à leur égard. Ils l’ont suivi donc, sauf un groupe parmi les croyants. Et pourtant il n’avait sur eux aucun pouvoir si ce n’est que Nous voulions distinguer celui qui croyait en l’au-delà et celui qui doutait. Ton Seigneur, cependant, assure la sauvegarde de toute chose. » Coran34/20-21
Ces versets montrent à l’évidence que Satan n’exerce son pouvoir qu’avec la permission et sous l’autorité de Dieu.
Il arrive souvent que c’est Dieu Lui-même qui le désigne pour accompagner celui ou ceux qui s’écartent de Son Rappel :
« Et quiconque s’écarte du rappel du Miséricordieux, Nous lui désignons un diable qui devient son compagnon inséparable. Ils (les diables) les détournent du droit chemin alors qu’ils s’estiment être bien guidés » Coran s43 v36, 37
« Et Nous leur avons désigné des compagnons inséparables qui embellissaient tout à leurs yeux, présent et futur. » Coran s41 v25

En vente ici 

Parler du Nouvel Ordre mondial n’est pas une futilité, le sujet est aussi vaste que complexe.
Ayant eu l’occasion de souligner, lors d’une conférence sur ce thème , que ce Nouvel Ordre, en apparence dirigé par les Etats-Unis, est en réalité piloté par Satan, incarné par le sionisme et les sociétés secrètes dont il est un pur produit.
Le Nouvel Ordre n’est que le reflet de ses composantes démoniaques telles les illuminatis, Bilderberg, CFR, Bohémian club, la trilatérale, le club de Rome, le siècle, le gouvernement mondial, le nouvel ordre mondial, la Babylone et autres inconnues.
Cet ordre a plongé l’humanité dans la désolation et l’horreur. Il est à l’origine de ce qui est en train de conduire l’humanité à la destruction : les guerres dévastatrices, la famine qui sévit à l’échelle planétaire, les crises économiques, le commerce des organes humains, les trafics de drogue, le culte de Satan, l’homosexualité, la dépopulation par la stérilisation, les maladies, les génocides, etc.
Le Nouvel Ordre mène une guerre totale contre l’Islam, une guerre qui a nécessité la mise en place de scénarios à l’origine de ce terrorisme dont on accuse les musulmans. Cela pour occuper une partie du monde musulman et plonger l’autre partie dans la guerre, la sédition et la subversion.
Les révoltes qui secouent actuellement le monde arabo-musulman sont fomentées par les adeptes du Nouvel Ordre Mondial dans le cadre de la préparation de la troisième guerre considérée comme l’étape finale au cours de laquelle apparaitra l’Antéchrist, le faux messie, le Dajjal.
La destruction de la mosquée al-Aqsa figure parmi les objectifs du Nouvel Ordre. Cette opération est, selon les prophéties juives, l’une des conditions de la venue du Messie. Quel Messie ? Bien entendu l’Antéchrist. Certes, le retour de Jésus est une réalité, mais le messie attendu par les sionistes et les adeptes du Nouvel Ordre Mondial est l’Antéchrist, le faux Messie, ce n’est pas Jésus Christ, le vrai Messie (Paix et Salut sur lui).
Chacun des deux Messies (le vrai et le faux) aura une ultime mission à accomplir.
Jésus aura pour mission de rétablir la vérité et la justice, de corriger les fausses croyances à son égard, à savoir qu’il n’est ni dieu ni fils de Dieu, mais un prophète, envoyé de Dieu, de confirmer le dernier message de Dieu à l’humanité qu’est l’Islam et d’y convertir les gens. Jésus régnera au nom de Dieu et appliquera la Loi de Dieu, actualisée dans le Coran. Cette mission impliquera, entre autres opérations, l’abolition des religions, la destruction de la croix, du porc et de l’Antéchrist ; c’est le sens du hadith : « Il brisera la croix,(pilier du christianisme) il tuera le porc … il tuera l’Antéchrist.»
Quant à l’Antéchrist, sa mission est (sera) d’égarer l’humanité, tout en prétendant vouloir la sauver.
Il déclare avoir pour mission de s’attaquer aux origines des malheurs dont souffre l’humanité, à savoir la pauvreté, les guerres, les famines et enfin de faire régner la paix sur la terre. Dans cette perspective s’inscrit ce hadith du Prophète (Paix et Salut sur lui) : « Il ordonnera à la pluie de tomber et voici qu’elle tombera. Il ordonnera aux champs de produire et voici que les récoltes sortiront de terre… » (Rapporté par Ibn Mâja)
Cela signifie qu’Allah lui accorde le pouvoir de faire des miracles pour tromper ceux qui croient en lui : «[…] il guérira l’aveugle de naissance et le lépreux et redonnera la vie aux morts puis il dira : “Je suis votre dieu” ».
Cependant l’Antéchrist est borgne, ce qui conduit à se poser la question : comment se fait-il qu’il soit dans l’incapacité de guérir son œil, s’il est capable de guérir l’aveugle ?
« L’Antéchrist entrera dans toutes les régions de la Terre, à l’exception de La Mecque et de Médine car toutes leurs portes sont barrées par des anges qui les gardent. »
D’après un hadith rapporté par Anas, le Prophète a dit : « Soixante-dix mille juifs d’Ispahan, portant le Taylasân, suivront l’Antéchrist » Ces derniers croiront que ce personnage (l’Antéchrist) est envoyé par Dieu pour diriger le gouvernement juif mondial et faire régner la paix sur la terre.
Il y aura une confrontation entre les deux personnages, une guerre au cours de laquelle Jésus Christ tuera l’Antéchrist. Les hadiths indiquent même l’endroit, soit la porte orientale de Ludd à Jérusalem, où il sera tué.
Deux forces antinomiques vont donc s’affronter dans une bataille décisive. Tel le combat entre le vrai et le faux, entre le bien et le mal. Mais c’est ce dernier qui va perdre.
« Nous lançons contre le faux la vérité qui le subjugue et le voilà qui disparaît. » 21.18
Ainsi s’accomplit la justice divine contre un peuple incrédule, ayant rejeté les vrais Messagers. Le Messie qu’ils ont tant attendu sera incarné par un personnage satanique qui va les entraîner dans sa chute.
Je m’arrête là pour éviter une prolixité qui rendrait ma préface désagréable.
Bonne lecture

 

Ahmed Simozrag

PARTAGER
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  
  •