En toute vérité, le but des écoutes des FVC (Fréquence Vibratoire Coranisée) est de réintégrer aux trois corps, leur taux vibratoire naturel et nécessaire afin qu’ils progressent  harmonieusement jusqu’à réactiver le mécanisme d’auto-guérison et d’auto-défense si Allah veut.

Ce taux vibratoire est l’élément fondamental pour toute approche de guérison qui, malheureusement a été altéré sur deux plans : physique et métaphysique.

Sur le plan physique, les hommes s’infectent gratuitement par d’autres ou sont infectés par leurs propres émotions négatives devant les écrans (jeux de hasard, jeux PlayStation et autres, film d’horreur et autres, jeux de football et autres…etc) ; l’alimentation corrompue (halal truqués de produit chimique…etc) ; et puis les obélisques contre l’environnement. Idem sur le plan métaphysique, on observe le taux de cauchemars (émotions négatives au cours du sommeil) et les rêves de manger. Contre l’environnement, ce sont les sorcelleries déposées, enterrées ou accrochées contre la victime.

Il vous sera donc de grande utilité et d’efficacité si vous booster votre taux vibratoire par votre propre conscience sur les neufs centres vibratoires majeurs et mineurs. Alors, comment activer cette conscience d’auto-guérison ?

A la fin de chaque semaine après quelques jours d’écoute de vos programmes des FVC bien sûr, choisissez une journée neutre ;  c’est-à-dire sans l’écoute d’aucune FVC, le samedi ou dimanche ; ou choisir un jour où vous êtes disponible.

Le verset qui activera cette conscience vibratoire est donc la sourate 48 v 29 qui stimulera ou développera votre arbre de vie. En effet, ce verset fait référence à l’arbre de vie que symbolisent en réalité les sept centres énergétiques majeurs. Le coccyx est lié à la racine ; le pubis à la germination ou la saison de germination (l’ovulation et le spermatozoïde); le plexus solaire à l’arrosage ou la photosynthèse ; le cœur à la floraison ; la gorge aux branches car la gorge influence nos bras qui ressemblent aux branches ; la glande pinéale qui représente le fruit source d’inspiration et la fontanelle qui symbolise la nature et la qualité du fruit. Allah dit :

« Muhammad est le Messager d’Allah. Et ceux qui sont avec lui sont durs envers les mécréants, miséricordieux entre eux. Tu les vois inclinés, prosternés, recherchant d’Allah grâce et agrément. Leurs visages sont marqués par la trace laissée par la prosternation. Telle est leur image dans la Thora. Et l’image que l’on donne d’eux dans l’évangile est celle d’une semence qui sort sa pousse, puis se raffermit, s’épaissit, et ensuite se dresse sur sa tige, à l’émerveillement des semeurs. [Allah] par eux [les croyants] remplit de dépit les mécréants. Allah promet à ceux d’entre eux qui croient et font de bonnes œuvres, un pardon et une énorme récompense » Coran 48v29.

Comment ça se passe ? Ce verset est particulier, il s’active entre deux sources d’énergie: la pensée et l’émotion. Par conséquent, il faut indispensablement user de votre sens de visualisation et de l’émotion. C’est-à-dire la pensée et l’émotion de gratitude envers le Créateur Suprême, de la joie…etc à l’endroit ou la position du centre énergétique sur lequel vous êtes en train de réciter ce verset. Mais avant cela, vous devez réciter les versets préliminaires avant de déboucher sur ledit verset.

LES ETAPES A SUIVRE

  • Visualiser chaque centre énergétique à partir du haut vers le bas :
  1. Fontanelle,
  2. Front,
  3. Gorge,
  4. Cœur (milieu poitrine)
  5. Plexus solaire (en bas du sternum),
  6. Pubis (entre le nombril et le bas ventre),
  7. Coccyx (l’arrêt des deux fesses),
  8. Lombaires (dos du bas ventre)
  9. Les reins (dos du plexus solaire)

  • Réciter une Fatiha sur chaque centre énergétique

Bismi Allāhi Ar-Raĥmāni Ar-Raĥīmi

Al-Ĥamdou Lillāhi Rabbi Al-`Ālamīna

Ar-Raĥmāni Ar-Raĥīmi     

Māliki Yawmi Ad-Dīni

‘Īyāka Na`boudou Wa ‘Īyāka Nasta`īnou

Ihdinā Aş-Şirāţa Al-Moustaqīma

Şirāţa Al-Ladhīna ‘An`amta `Alayhim Ghayri Al-Maghđoūbi `Alayhim Wa Lā Ađ-Đāllīna

  • Réciter ensuite une fois la sourate 10 v 81-82 sur chaque centre énergétique

« Falammā ‘Alqaw Qāla Moūsá Mā Ji’toum Bihi SSiĥr’ Inna Allāha Sayoubţilouhou’ InnaAllāha Lā Youşliĥou `Amala Al‐Moufsidīna. Wa Youĥiqqou Allāhou Al‐Ĥaqqa Bikalimātihi Wa Law Kariha Al‐Moujrimoūna »

  • Réciter ensuite une fois sourate 20 v 68-70 sur chaque centre énergétique

« Qoulnā Lā Takhaf’ Innaka’AntAl‐’A`lá. Wa’ Alqi Mā Fī Yamīnika Talqaf Mā Şana`oū ‘Innamā Şana`oū Kaydou Sāĥirin Wa Lā Youfliĥou As‐Sāĥirou Ĥaythou’ Atá. Fa’oulqiya As‐Saĥaratou Soujjadāan Qāloū ‘Āmannā Birabbi Hāroūna Wa Moūsá »

  • Réciter ensuite une fois sourate 7 v 117-122 sur chaque centre énergétique

« Wa’ Awĥaynā ‘Ilá Moūsá’ An’ Alqi` Aşāka Fa’idhā HiyaTalqafou Mā Ya’fikoūna. Fawaqa`a Al‐Ĥaqqou Wa Baţala Mā Kānoū Ya`maloūna. Faghouliboū Hounālika Wa Anqalaboū Şāghirīna. Wa’ Oulqiya As‐Saĥaratou Sājidīna. Qāloū ‘Āmannā Birabbi Al‐`Ālamīna. Rabbi Moūsá Wa Hāroūna »

  • Réciter ensuite une fois sourate 112 sur chaque centre énergétique

« Qoul’ Houwallāhou’ Aĥad. Allāhou SŞamad. Lam Yalid Wa Lam Yoūlad. Wa lam Yakoun Lahou Koufoūane ‘Aĥad »

  • Réciter ensuite une fois sourate 113 sur chaque centre énergétique

Qoul’ A`oūndhu Birabbil Falaq. Min Sharri Mā Khalaq. Wa Min Sharri Ghāsiqin’ Idhā Waqab. Wa Min Sharri’n‐Naffāthāti Fīl‐`Ouqad. Wa Min Sharri Ĥāsidin’ Idhā Ĥasad.

  • Réciter ensuite une fois sourate 114 sur chaque centre énergétique

Qoul’ A`oūndhu Birabbi’ n‐Nās. Maliki’ n‐Nās. ‘Ilahi’ n‐Nās. Min Sharri’l‐Was wāsi’l Khannās. Al Ladhī Youwas-wissou Fī Şoudoūri’ n‐Nās. Mina’l Jinnati Wa’ n‐Nās

  • Réciter ensuite le verset de la conscience vibratoire, l’arbre de vie une fois sur chaque centre énergétique du bas vers le haut (du coccyx à la fontanelle ; d’où 7 fois la récitation totale).

Consigne important: méditer d’abord sur le sens du verset et visualiser le symbolisme de chaque centre énergétique aux différentes étapes du progrès d’un arbre comme cité au début. Exemple :

  • Lorsque vous récitez ce verset sur le coccyx, imaginer la racine principale de l’arbre qui s’enfonce en profondeur de la terre.
  • Puis lorsque vous récitez le même verset sur le pubis, imaginer sa germination et l’allongement de sa tige.
  • En récitant sur le plexus solaire, imaginer le mécanisme de la photosynthèse des feuilles ou de l’arrosage qui permet le développement des feuilles.
  • Sauter le cœur pour aller sur la gorge puis, imaginer vos bras comme les branches pendant la récitation bien sûr.
  • Ensuite revenir au cœur, imaginer la floraison tout en récitant le même verset.
  • Au niveau de la glande pinéale, imaginer au cours de la récitation, la sortie des fruits après que les fleurs se sont desséchées et disparues.
  • Enfin sur la fontanelle, visualiser les fruits murissent prêts pour la cueillette.

« Mouĥammadoun Rasoūloullāh. Wa Al-Ladhīna Ma`ahou ‘Ashiddā’ou `Alá Al-Kouffāri Rouĥamā’ou Baynahoum. Tarāhoum Roukka`āan Sujjadāan Yabtaghoūna Fađlāan Mina Allāhi Wa Riđwānāan. Sīmāhoum Fī Woujoūhihim Min ‘Athari As-Soujoūdi. Dhālika Mathalouhoum Fī At-Tawrāati Wa Mathalouhoum Fī Al-‘Injīli. Kazar`in ‘Akhraja Shaţ’ahou Fa’āzarahou Fāstaghlaža Fāstawá `Alá Soūqihi. You`jibou Az-Zourrā`a Liyaghīža Bihimou Al-Kouffāra. Wa`ada Allāhou Al-Ladhīna ‘Āmanoū Wa `Amiloū Aş-Şāliĥāti Minhoum Maghfiratan, Wa ‘Ajrāan `Ažīmāan »

En pratiquant régulièrement la conscience vibratoire du corps ne serait-ce qu’une fois par semaine, vous constaterez une nette amélioration, un changement radical dans votre vie suivant le cycle qui régit votre destin in cha Allah. De même avec le temps, vous n’aurez plus grand besoin des écoutes quotidiennes des FVC car, votre taux vibratoire est désormais en résonnance avec votre conscience ma cha Allah. Bon rétablissement à vous.

PS : Cet article se trouve également dans la rubrique de l’application mobile (réf. notice générale). Cliquer ici pour installer l’application roqya par fréquence vibratoire coranisée

Nourdine Gildas HOUNKPATIN

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here