Au lieu de nous aider à mieux faire, certains passent tout leur temps à rechercher nos failles dans l’intention de nous nuire. Rappelons que la force d’une communauté est dans la solidarité, l’entraide et l’amour. Ses faiblesses sont dans la désunion, la division, la désorganisation, la mésentente, le manque de dialogue, la jalousie, leurs différences, l’égocentrisme…

Nous sommes à une époque très sensible de l’histoire de l’islam, ce qui pourrait nécessité le dialogue, l’organisation, l’unité et l’amour pour contrer cette tempête sioniste qui profite de nos faiblesses et exerce dans toutes les parties divisées. L’ennemie est le même en ami, il est en aval et en amont, ce qui ne permet pas de l’identifier. Pour le combattre nous, avons pour objectif de ne haïr personne encore moins aucun musulman quoi qu’en soit son appartenance sectaires. Prêt à l’assister en cas de besoin sans rien attendre de lui. Soyons solidaire et cessons de vouloir se régler les comptes.

Si les juifs n’acceptent pas Muhammad, c’est parce qu’ils sont contre l’idée où Dieu puisse susciter le dernier message au sein de leurs subalternes. Si le diable a été maudit c’est parce qu’il est contre l’idée où Dieu puisse remettre le Khalif à son subalterne Adam. Allah dans Sa sagesse pour nous éduquer contre l’orgueil, donne souvent la science à notre subalterne auquel nous sommes obligés de nous ajuster pour gagner des degrés d’humilité et de sagesse, tel enseignement est dans le comportement de Moussa (as) face à son subalterne Al Hidr’. Par conséquent, asseyons nous et discutons est plus meilleur que de se glisser les peaux de bananes.

Par le Temps ! L’homme est certes, en perdition, sauf ceux qui croient et accomplissent les bonnes oeuvres, s’enjoignent mutuellement la vérité et s’en joignent mutuellement l’endurance. Coran 103

PARTAGER
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  

Laisser un commentaire